Webdiamond.fr » Diamant administratif » Calcul indemnités chômage : Y’a-t-il une méthode efficace ?

Calcul indemnités chômage : Y’a-t-il une méthode efficace ?

Tout le monde peut traverser de mauvaises périodes notamment sur le plan professionnel où plus d’un a déjà perdu son emploi. Il peut être difficile dans ce cas de subsister, l’état a donc prévu un programme d’aide financière pour les personnes au chômage. Ces indemnisations qu’on reçoit au niveau du pôle emploi varient énormément d’une personne à l’autre et s’adaptent à la situation de chacun. Il est important dans notre société de connaitre ces droits, c’est dans cette optique que le calcul du montant des allocations s’impose et il existe pour cela des méthodes à suivre.

Méthode pour calculer votre allocation si vous travailliez à temps plein

Il faut déjà savoir que le montant des allocations dépend de votre ancien salaire, cette variable est donc la clé pour connaitre le montant de vos allocations.

Il faudra connaitre votre salaire brut des 12 derniers mois pour pouvoir calculer l’allocation journalière en choisissant le montant le plus élevé de ces 2 formules :

  • Allocation journalière = 57 % du salaire journalier
  • Allocation journalière = 40,4 % du salaire + 11,9 euros

Ce montant doit impérativement se situer entre 29,06 et 248,19 euros ainsi qu’être inférieur à 75 % de votre ancien salaire. Il faudra réajuster le montant s’il le faut pour qu’il réponde aux 2 critères.

L’état prend des retenues sur le montant notamment pour alimenter votre fond de retraite.

Vous recevrez votre allocation chaque mois après avoir pris en compte le nombre de jours.

Cette méthode n’est applicable que dans le cas d’un travail à temps plein.

Méthode pour calculer votre allocation si vous travailliez à temps partiel

Pour un travail à temps partiel, le calcul est plus difficile, car il faudra prendre en compte votre ancien temps de travail qui va différer d’une personne à l’autre.

Pour faciliter cette tâche, on calcul un « coefficient temps partiel qui est égal à votre temps de travail hebdomadaire divisé par le temps de travail hebdomadaire normal de la société qui vous emploi.

Ce coefficient temps partiel sera ensuite intégré à l’équation comme suit :

D’abord on calcule votre allocation journalière sur la base de votre salaire brut des 12 derniers mois en utilisant les 2 formules suivantes, dont on retiendra le résultat le plus élevé :

  • Allocation journalière = 57 % du salaire journalier
  • Allocation journalière = 40,4 % du salaire + (11,9*coefficients temps partiel) euro

Le montant minimum de l’allocation sera de (29,06*coefficients temps partiel) euro alors que le montant maximum égalera les 75 % de votre ancien salaire.

Pour le reste, tout ce qui concerne les retenues ou le versement mensuel suivent le même processus que pour une personne ayant travaillé à temps plein.

Mais aussi sur le web :